Archives
(blog)

Je suis un jour, au gré de recherches sur la respiration rythmique, tombée sur des diapos d’informations sur la cohérence cardiaque. De ces diapositives très bien faites (comme celle réalisée par Solène Noël-Dupont, visible sur son compte @solenedessine), des effets bénéfiques présentés sur ces supports, m’est naturellement venue l’envie d’intégrer la cohérence cardiaque dans ma vie.

Je pratique, lors de moments dédiés à la méditation par exemple, avant un cours de yoga, avant un acte de soin à distance ou un acte de magie, un moment de respiration rythmique sur un rythme 4-4 (4 temps d’inspiration puis 4 temps d’expiration) ou 5-5. Sans le savoir, la cohérence cardiaque était en marche ! Il est cependant utile, et même bénéfique, de pouvoir poser des mots sur ce qu’engendre la cohérence cardiaque dans le corps et le fonctionnement cérébral : contrôler sa respiration, équilibrer le système nerveux autonome*, réduire le stress.

Au-delà de ses bienfaits à titre personnel, j’y ai vu un outil à intégrer dans les séances que je dispense. Entamer une séance de soins par un temps de méditation guidée sur l’ancrage, sur le lâcher-prise, sur la confiance en soi, allié à la cohérence cardiaque assure une beau moment « cocon ».

J’en étais plus ou moins là dans mes réflexions quand je me suis dit qu’il serait bon de proposer à des collègues thérapeutes d’échanger à ce sujet, voire de partager un temps d’expérience de la cohérence cardiaque. L’expérimenter sur nous, partager nos ressentis, avant de pouvoir correctement le proposer à nos entourages et aux personnes que l’on accompagne. Parce que l’on ne parle bien que de ce que l’on connaît bien.

J’ai proposé, sur Instagram, ce temps d’échanges. Laetitia Ben Hadj, énergéticienne et coach, a accepté de jouer le jeu avec moi. Nous avons intégré la cohérence cardiaque à nos pratiques une grosse semaine durant.

Discussion ouverte sur cette pratique :

 

 » Bonjour Laetitia. Merci d’avoir accepté cette petite expérience autour de la cohérence cardiaque.
Qu’est-ce-qui t’a fait répondre à l’invitation d’expérimenter cette technique ?

Bonjour Guylaine, merci à toi d’avoir proposée cette découverte. J’ai une cliente (je suis coach-énergéticienne) qui est agoraphobe et m’avait indiqué qu’elle pratiquait la cohérence cardiaque et que cela lui faisait beaucoup de bien lors de différentes situations de stress. Ainsi, lorsque que j’ai lu ta proposition de découvrir la cohérence cardiaque, j’y ai vu un signe : j’allais pouvoir expérimenter un nouvel outil de bien-être.

Aussitôt dit, aussitôt fait. Nous nous sommes mises d’accord pour expérimenter cela ensemble.
Dans quelles conditions as-tu conduit tes temps de cohérence cardiaque ? Heure, lieu, durée définis à l’avance et reconduits à chaque fois ou plutôt variables selon le moment qui se présentait pour ?

Je souhaitais intégrer 1 temps de cohérence cardiaque à mon rituel matinal et à mon rituel du soir ( ancrage, purification, méditation, etc…). Ainsi, il n’y avait pas d’heure précise mais des périodes : début et fin de journée. La durée n’était pas déterminée à l’avance, j’ai toujours fait en écoutant mes propres besoins et mes capacités de lâcher prise en l’instant précis.

Alors, justement, est-ce-que l’intégration de ce temps de cohérence cardiaque à l’ensemble de tes temps rituels du matin et du soir a assuré son succès à chaque fois ?

Le succès n’était pas au rendez-vous à chaque temps de pause. Ce qui m’a bloqué, c’est la difficulté de lâcher prise et « entrer en moi ».

La preuve que nous ne sommes pas des machines !

Ce qui m’a parfois aidée personnellement, c’est de ne pas m’arrêter absolument au 5 inspir et 5 expir.
As-tu tenté d’autres rythmes de respirations ?

J’ai essayé le 4/6 il me semble, mais je n’ai pas senti de réelle différence.

Parlons ressentis directs. Est-ce-que tu peux nous dire ce que ce rythme de respiration a produit sur toi ?

Je précise que pour ma part, je ressens très vite une ouverture de la cage thoracique et une détente des épaules jusqu’au bout des doigts. J’utilise également ce moment pour travailler mon ancrage.

Cela le permet de me buller, de me de déconnecter du superflu et d’entrer en introspection ou en moment de détente. Je vis juste l’instant présent.

Évoquons les bienfaits de la cohérence cardiaque, faire s’aligner l’électrocardiogramme et l’encéphalogramme. Est-ce à ton avis un argument de poids pour poser la cohérence cardiaque comme une pratique à proposer aux personnes que l’on accompagne ?

Oui tout à fait, c’est outil que l’on peut proposer à la fois pour s’apaiser, se reconnecter à soi, sortir d’une émotion désagréable. A mon sens, c’est comme tout les outils qui existent, ils sont tous bons, il faut juste utiliser celui avec qui on résonne.

Et toi, personnellement, penses-tu garder la cohérence cardiaque en technique respiratoire / technique de relaxation ?

Oui je l’ai conservé, elle amorce mes temps de relaxation et méditation. J’ai toujours eu bcp de mal à me concentrer sur ma respiration, et elle m’a justement permise cela : j’ai appris à respirer consciemment.

Aurais-tu des astuces à partager pour pratiquer la cohérence cardiaque le plus aisément possible ?
Et plus généralement, des clés, des conseils perso pour entrer en temps de relaxation, de méditation ?

Pour démarrer la cohérence cardiaque je me suis aidée de vidéo Youtube qui indiquait des sons différents selon si l’on devait inspirer ou expirer. Cela m’a aidé à prendre mon rythme pendant 3/5 Séances. Pour les suivantes, le rythme est ancré en moi.

Pour les temps de relaxations/méditations, j’utilise la visualisation de l’ancrage. C’est à dire que je visualise mes empreintes de pied dans la terre puis de longues racines partant de mes pieds s’enfoncent dans la terre, jusqu’à y trouver le noyau de la Terre et s’y enroulent autour.

J’ai d’autres techniques, toujours en rentrant en connexion avec un élément : air, eau, feu, terre et éther.

Dans le même principe que l’ancrage.

Quelques mots sur toi Laetitia. Veux-tu nous présenter ton activité s’il te plaît, quel type d’accompagnement tu proposes ?

Avec plaisir, je suis Energéticienne et Coach en développement personnel et spirituel. Ainsi, je propose différents Coachings Energétiques par téléphone/visio et des soins énergétiques à lire afin de se reconnecter à ses potentiels et se libérer de nos peurs/blessures afin de faire briller la meilleure version de nous-mêmes.

Merci beaucoup, Laetitia, d’avoir accepté ce petit challenge « cohérence cardiaque ». Ce fut un plaisir de faire ta connaissance et d’échanger avec toi pour cette pratique commune.
Très belle continuation à toi !

Merci à toi pour cette belle découverte. Je suis également ravie de cette nouvelle jolie rencontre. »

 

Venez découvrir les talents de Laetitia sur sa page Instagram : 

https://www.instagram.com/laetitiabenhadj/

* Systèmes orthosympathique et parasympathique : partie du système nerveux, dit aussi autonome, qui contrôle le fonctionnement des viscères (organes situés à l’intérieur des cavités du corps) et les fonctions vitales (respiration, circulation, digestion, excrétion). Il s’occupe de ralentir les fonctions de l’organisme dans un objectif d’économiser de l’énergie.